top of page

Corporate Empowerment : déployer sa pleine puissance au sein de l'organisation


Dans le monde dynamique des affaires VUCA / BANI d'aujourd'hui, le terme "Corporate Empowerment" ou "Employee Empowerment" est plus qu'un simple slogan ; il s'agit d'un élément essentiel d'une culture d'entreprise progressiste visant à libérer le plein potentiel de chaque individu au sein d'une organisation. L'empowerment d'entreprise part du principe que les cadres et les collaborateurs sont habilités (autorisés) à mettre toute leur énergie et leurs compétences au service de l'organisation afin d'obtenir ensemble le meilleur résultat possible. Mais comment cet idéal se traduit-il dans la pratique ?


Les piliers de l'empowerment d'entreprise


Tout d'abord, la traduction : Corporate Empowerment signifie autonomisation de l'entreprise.


L'autonomisation des entreprises s'appuie sur plusieurs éléments clés qui, ensemble, créent un environnement dans lequel les collaborateurs et les dirigeants peuvent s'épanouir :


- Autonomie accrue : en donnant aux collaborateurs la liberté d'organiser leur travail et de prendre des décisions, l'organisation encourage l'initiative et la créativité.

- Une autorité et des responsabilités accrues : une autorité accrue s'accompagne de compétences élargies. Les collaborateurs impliqués dans les processus de décision se sentent valorisés et sont plus motivés pour contribuer à la réalisation des objectifs de l'entreprise.

- Délégation : le fait de confier des responsabilités à des collaborateurs ou à des équipes permet non seulement de répartir efficacement la charge de travail, mais aussi de renforcer la confiance dans les capacités des collaborateurs.

- Information : un flux d'informations ouvert au sein de l'organisation garantit que toutes les personnes concernées sont au même niveau et favorise une culture du feed-back et de la transparence. Transparence des rôles et des missions.

- Motivation : un environnement qui favorise le développement personnel et professionnel accroît la motivation et l'engagement des collaborateurs.

- Connaissance et développement personnel : la formation continue, le mentorat et le coaching ainsi que l'évaluation de la situation permettent non seulement de renforcer les collaborateurs dans leur rôle actuel, mais aussi de les préparer aux défis futurs.

- Récompense : la reconnaissance et les récompenses qui vont au-delà de l'aspect monétaire, comme les possibilités de développement de carrière et l'enrichissement du travail, confirment la valeur des contributions de chacun.


L'empowerment en action



La mise en œuvre de l'empowerment d'entreprise se fait à différents niveaux au sein de l'organisation :

- Employés : ils ont la possibilité, grâce à l'autorité et au leadership, de participer aux décisions qui concernent directement leur travail et d'assumer davantage de responsabilités. Cela favorise un sentiment d'appartenance et de fierté à l'égard de leur travail.


- Dirigeants : ils jouent un rôle clé dans le processus d'autonomisation en déléguant des tâches, en communiquant clairement, en donnant un feedback constructif, en clarifiant les rôles et en impliquant les collaborateurs dans les processus de décision, ce qui les motive.


Au niveau de l'organisation, l'autonomisation est soutenue par la promotion des connaissances, la mise à disposition de ressources pour le développement personnel et par un système de récompense qui va au-delà des modèles de rémunération traditionnels : Reconnaissance, parcours de développement, enrichissement du travail.


Selon l'étude "Employee empowerment and its effect on organizational performance" de MK Demirçi et A Erbaş, l'empowerment est présenté comme une formule dans laquelle le pouvoir, l'information, la connaissance et la récompense sont multipliés afin de créer un environnement dans lequel les employés peuvent assumer davantage de responsabilités et les dirigeants peuvent donner efficacement le pouvoir.



Conclusion


L'autonomisation des entreprises est un concept global qui révolutionne la manière dont le travail est compris et exécuté. En créant un environnement qui favorise le pouvoir, l'information, la connaissance et la récompense, les organisations peuvent non seulement accroître l'engagement et la satisfaction de leurs collaborateurs, mais aussi améliorer leur fidélisation et leur performance globale.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page